Démarche

J'utilise  un appareil photo argentique 24x36 mm, trois formats d'objectif et des films couleurs .

La double exposition de mes films photographiques est un procédé pour explorer d'autres rapports aux lieux, aux paysages et à l'espace temps malléable. C'est un processus de construction où la mémoire d'une première prise de vue vient hanter la perception d'un nouvel espace et composera avec lui au grès de la surimpression sur le négatif.

Cette technique est relative à l'inévitable défaillance de ma mémoire,  à l'impossible raccord entre ma perception présente et mes visions préliminaires . Différents points de vue s'entremêlent, s'entrechoquent, fusionnent. Il en découle des hybridations et des dissolutions des lieux qui favorisent l'émergence d'un ailleurs, d'un territoire que l'on dit intermédiaire et mouvant.

 

 

 

 

  • w-facebook
  • w-flickr